top of page

En entrevue avec Marilyne Léonard


Originaire de la Rive-Sud de Montréal, Marilyne Léonard fait ses premiers pas en musique en suivant les traces de son frère. Guitariste, violoniste et pianiste, la jeune artiste s’est fait connaître du grand public lors de son passage à La Voix 5, en 2017, notamment grâce à une interprétation prenante et inspirée d’Alice de Philippe Brach.



Recrutée par la maison de disques Audiogram en 2021, Marilyne Léonard, maintenant âgée de 19 ans, sort un premier extrait, « Bateaux », au milieu du printemps. Racontant des histoires personnelles dans son style teinté de désinvolture conjuguant chant et rap, elle propose des chansons aux accents indie pop, apportant un soin particulier aux mélodies.


Pour la réalisation, elle fait alors équipe avec Emmanuel Éthier (Peter Peter, Pierre Lapointe, Jimmy Hunt) et développe une relation grandissante avec son public sur les réseaux sociaux en partageant des extraits de reprises de chansons qui l'inspirent. Une opération honnête et transparente qui lui vaut désormais un public dévoué, attentif et enthousiaste de la suite des choses pour elle.


Nous avons eu la chance de lui poser quelques questions lors d’une entrevue.


Est-ce que tu as un rituel avant de performer sur scène ?

Marilyne Léonard : Respirer profondément en silence et m’étirer.


Est-ce que chanter en français a une importance particulière pour toi?

Marilyne Léonard : Chanter en français est super important pour moi. J’aimerais inciter les jeunes ainsi que tout le Québec à écouter plus de musique francophone. Je veux prouver que la langue française s’accorde super bien avec le style que je fais présentement.


As-tu une source d’inspiration récurrente pour l’écriture de tes textes

Marilyne Léonard : Ma vie personnelle, mes expériences, mais pour le prochain album j’essaye de sortir un peu de tout ça en écrivant sur des sujets par rapport à l’inégalité des femmes, au monde qui peut parfois être triste, à la dépression, au stress, etc.


Ne manquez pas Maryline Léonard, notre lady le 6 avril 2023 au Grand Salon de l’Université Laval !


Avec les informations de l’équipe de Marilyne Léonard.

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page