Noémie dit oui : Une chute libre dans l’enfer de la prostitution juvénile


Avant-hier avait lieu au Clap de Sainte-Foy l’avant-première du film Noémie dit oui, écrit et réalisé par l’excellente Geneviève Albert. Le long métrage raconte la touchante histoire d’une adolescente qui fugue d’un centre jeunesse et qui se retrouve dans la prostitution juvénile.


Le film est magnifiquement écrit et réalisé, conjuguant le chaos de la vie de Noémie au fond sensible de cette dernière. Les personnages sont d’ailleurs si bien joués par leurs dialogues véridiques et leurs personnalités crues. Noémie (Kelly Depeault), Léa (Emi Chicoine), Slim (Maxime Gibeault) et Zach (James-Edward Metayer) ont tous été mis au monde par leurs talentueux interprètes de façon émouvante et efficace. Ces derniers ont d’ailleurs eu la chance d’avoir accès à des témoignages de vraies personnes afin de mieux orienter leurs personnages grâce à l’énorme travail de recherche fait par Geneviève.


Bien que le film touche à un sujet tabou et sensible, il a été exécuté avec beaucoup de respect, par les choix de plans dans les scènes d’intimité notamment. Il a été très intéressant et soulageant de voir le sujet de la prostitution juvénile traité avec autant de douceur et de respect, sans sexualisation de l’actrice principale et sans nudité non justifiée comme on en voit trop souvent. C’était au contraire les clients de la jeune escorte qui étaient révélés au grand jour, choix qui a définitivement fait gagner le film en crédibilité.

Les acteurs ont aussi eu une grande liberté dans leurs dialogues, Geneviève voulant s’assurer que le tout sonne le plus vrai possible dans leur bouche. Cette liberté d’improvisation est très impressionnante et un choix admirable de la part de la réalisatrice parce que cela a permis aux personnages d’être très crédibles à l’écran.


Noémie dit oui est le premier long métrage de la réalisatrice Geneviève Albert. Elle s’est entourée d’une incroyable équipe féminine avec notamment Léna Mill-Reuillard en tant que directrice photo et Patricia Bergeron comme productrice.


Noémie dit oui sera disponible dans les salles de cinéma du Québec à compter du 29 avril. Un film percutant à ne pas manquer!

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout