• William Brochu

L'humour à Québec: la soirée d'humour d'Alex Hamel

Le circuit de l’humour émergent est très jeune dans la ville de Québec. Si la formule est bien connue à Montréal, les soirées d’humour dans les bars de la capitale nationale sont moins connues. Différentes formules sont nées depuis les débuts des soirées open mic, entre autres. Certains groupes sont effectivement très importants pour faire connaitre les jeunes humoristes de la région. D’un autre côté, la ville de Québec est aussi la scène de certaines soirées indépendantes. Dans cette série de 3 articles, je vous présente les différents types d’organisations que l’on retrouve à Québec, soit Rire en fût, le Groupe Cinglé et la soirée d’humour au Quartier Général de l’humoriste Alex Hamel. Pour ce dernier article, je vous laisse découvrir la soirée d'humour d'Alex Hamel. Bonne lecture !


Certaines soirées à Québec sont produites de façon indépendante des groupes d’humour précédents. Les bars approchent de plus en plus les humoristes émergents dans le but de suivre la vague de popularité des soirées open mic. C’est ce qui est arrivé à Alex Hamel, un humoriste qui commence à faire ses preuves en humour au Québec.


Au moment où il fut approché par le Quartier Général à Québec, Alex Hamel attendait une réponse de l’École nationale de l’humour à Montréal. Il y commence ainsi sa première animation régulière. Pour les têtes d’affiche, il contacte des amis de Montréal déjà bien établis dans le milieu. Les soirées indépendantes ont moins souvent de têtes d’affiche par manque de contacts, mais ce sont tout de même de très belles soirées. Selon Alex, la visibilité d’une soirée passe aussi par la présence sur les réseaux sociaux et par la publicité que les soirées reçoivent. Plus une soirée est médiatisée, plus les humoristes de renom connaîtront la soirée.

Alex Hamel en spectacle ©Philippe Le Bourdais

À la fermeture des bars, les soirées indépendantes ont dû cesser toute activité. Pour Alex, la solution fut de se tourner vers des prestations sur le web en formule 30 minutes avec un autre humoriste de la relève en première partie. Selon ses dires, la compétition reste saine entre les offres d’humours. Chacun finit par avoir son bassin de spectateurs récurrents et tirer sa carte du jeu. C’est pourquoi les soirées indépendantes sont aussi possibles dans l’offre d’humour à Québec.


Il voit d’un bon œil l’arrivée du ComédiHa club à Québec. Une belle initiative pour la diversité de l’humour, mais également pour les rodages de spectacles. Le ComédiHa fait également de la gestion d’humoristes qui pourront faire des rodages complets de leur spectacle. Toutefois, le coût d’entrée risque d’être plus élevé pour ces soirées, comparé à ce que les gens ont l’habitude de payer dans les bars de la ville. Il s’inquiète aussi de la place accordée aux jeunes humoristes moins connus. Une chose est sûre, les soirées dans les bars resteront accessibles aux jeunes talents qui veulent tenter leur chance sur les planches à Québec.

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Production Culturelle

1055, avenue du Séminaire,

local 1835-A,

Québec, Qc,

G1V 0A6

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • Blanc Spotify Icône
  • White YouTube Icon

Pour nous rejoindre:

©​Production Culturelle