Sarahmée: une artiste de fuego

Durant tout le mois de février, Production Culturelle désire faire rayonner les artistes émergents québécois de la communauté noire dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs. Cette initiative vise à célébrer les différentes réalisations des artistes noirs qui contribuent à façonner activement notre culture. Découvrez de nouveaux talents et enrichissez vos goûts musicaux !


Auteure-compositrice-interprète ayant fait ses débuts en 2011 avec son EP Retox, Sarahmée est une rappeuse québécoise née au Sénégal. Depuis, elle parcourt la France et le Québec afin d’y faire résonner sa musique. Entrez dans son univers coloré.

©Félix Renaud

Rap québécois caractérisé par ses accents africains, la musique de Sarahmée vous rappellera le soleil qui vous manque tant en ces temps glacials et vous donnera assurément envie de danser dans votre salon. Après le lancement de son premier album en 2011, elle lance Sans détour en 2013 puis Légitime en 2015. Toutefois, c’est en 2019 avec son album Irréversible que sa carrière prend son envol. On peut y entendre les chansons Fuego et Freedom qui sont de véritables titres à succès. De plus, sa chanson T’as pas cru lui vaut une nomination pour le Prix de la Chanson SOCAN cette même année. Mélangeant musique feel good et chansons engagées, notamment avec Ma peau, la discographie de Sarahmée saura vous charmer.

« Gardant ses origines au cœur de tout ce qu’elle entreprend, Sarahmée fait rayonner le rythme et la culture sénégalaise au Québec autant à travers sa musique que par ses tenues qui proviennent directement d’un tailleur de sa ville natale. »

Femme audacieuse aux multiples talents, Sarahmée est non seulement une musicienne accomplie, mais aussi une mannequin au talent inné. Véritable icône mode, ses tenues aux couleurs vibrantes et au style androgyne qu’elles composent la plupart du temps par elle-même font tourner les regards. On peut la retrouver dans plusieurs campagnes visuelles, notamment avec Sephora, Fizz et New Look en plus de son Instagram. Gardant ses origines au cœur de tout ce qu’elle entreprend, Sarahmée fait rayonner le rythme et la culture sénégalaise au Québec autant à travers sa musique que par ses tenues qui proviennent directement d’un tailleur de sa ville natale.

©Andréanne Gauthier

Première artiste noire à l’ADISQ, elle fut nominée pour le Prix Félix dans la catégorie Révélation de l’année de l’ADISQ 2019, faisant d’elle la première artiste hip-hop nominée dans cette catégorie. Sarahmée n’hésite pas à utiliser sa voix pour faire valoir celles de sa communauté. Ainsi, l’année suivante, elle est co-porte-parole du Mois de l’histoire des Noirs aux côtés de l’humoriste Aba Atlas. De plus, le vidéoclip pour son single Bun Dem réalisé par Caraz lui vaut une nomination pour le prix de la vidéo de l’année au Juno Awards 2020. Pour couronner le tout, elle est nominée dans la catégorie Artiste ou Groupe musical francophone de l’année au Gala Dynastie, une soirée de reconnaissance ayant comme but d’honorer l’excellence noire.


De toute évidence, la jeune artiste a le vent dans les voiles. Sans compter qu’elle sera membre du jury de l’émission La fin des faibles diffusée à Télé-Québec dès mars 2021, Sarahmée a aussi annoncé un nouvel album pour cette année. Une sortie à ne pas manquer. En attendant, on peut apprécier son dernier single Le cœur a ses raisons sur toutes les plateformes.

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout