Rechercher
  • Anthony Lajeunesse

The Old Guard: un futur prometteur


Inspiré des romans graphiques à succès, The Old Guard est la nouvelle production originale de Netflix. Il compte plusieurs éléments qui piquent la curiosité : Charlize Theron en tête d’affiche, Greg Rucka au scénario (l’auteur des livres) et une trame principale originale. Malheureusement, à la suite du visionnement du long-métrage de Gina Prince-Bythewood, on ne peut s’empêcher de penser que le film méritait mieux et c’est dommage, car le potentiel y était.

Une équipe secrète de mercenaires immortels est soudainement exposée et doit maintenant se battre pour garder son anonymat. Pendant ce temps, une nouvelle recrue fait son apparition.

Tout d’abord, ne vous attendez pas à un simple film d’action ; la réalisatrice a décidé de choisir un autre chemin. En général, le long-métrage se veut dramatique, adulte et émotif, mais la simplicité des dialogues y contribue plus ou moins. Ces scènes mélodramatiques, accompagnées d’une musique de fond, sont trop nombreuses et mal placées, cassant le rythme de l’histoire. Gina Prince-Bythewood réussit quand même à faire naître des personnages attachants et intrigants. Seul l’antagoniste, interprété par Harry Melling (Dudley dans Harry Potter), manque de substance et devient un « bad guy » banal sans réelle motivation.

La bande-annonce nous promettait d’intenses scènes d’action et c’est promesse tenue. La chorégraphie des combats est superbe, à en rendre John Wick jaloux. Violentes, frénétiques et explicites, ces séquences deviennent les moments forts du long-métrage. Tristement, on regrette qu’elles ne soient pas assez nombreuses et qu’elles demeurent en second plan.

Malgré ces défauts, tels que certaines incohérences scénaristiques (le personnage principal qui infiltre un camp militaire sans aucun problème), une trame sonore brouillonne et quelques longueurs dans le deuxième tiers, The Old Guard reste un bon divertissement. Peut-être qu’adapter ce roman en série télévisé aurait facilité la tâche, mais Gina Prince et Greg Rucka s’en sortent plutôt bien (il y a déjà eu pire). Avec la conclusion du long-métrage, on peut facilement s’attendre à une suite et avec de bonnes décisions, Netflix a possiblement une nouvelle franchise.


Disponible sur Netflix

Note : 6,5/10

0 vue
NouveauLogo3.png
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

Production Culturelle©​

2305, avenue du Séminaire,

local 1835-A,

Québec, Qc,

G1V 0A6